RT @PaulParent03: Diplômé dans 1 mois ingénieur Prévention des Risques, je suis à la recherche d'1 #Job #COM #Ingénierie RT 🙏🏼 https://t
17/08 à 20:45  - Rafraichir - Répondre

Nos domaines d’activité

  • Haute fiabilité organisationnelle

    Fiabilité et performance de l’activité opérationnelle, plans de continuité, optimisations des flux et des services supports, amélioration continue, réseaux managériaux d’entraide et d’expertise

    Qualité de vie, santé, et performance au travail

    Management de la fatigue et de la performance humaine, conciliation des sphères de vie, équilibre travail-vie privée, risques psychosociaux, travail de nuit, horaires atypiques, accidentologie, pénibilité...

    Management en situations complexes

    Management libéré, non hiérarchique, de proximité, de publics atypiques, mise en place de réseaux managériaux, bien-être du manager, dialogue social, soft-power...

    Innovation sociale

    Accompagnement durable du changement, agilité organisationnelle, supervision et régulation d’équipes, intégration des aléas (approches VUCA), intelligence économique et territoriale,

    Éthique et société

    Égalité femme-homme, intégration et recrutement de publics atypiques et à haut potentiel, diversité culturelle et générationnelle, médiation, handicap...

    Études et recherches scientifiques

    Expérimentations en situation réelle de travail, chronobiologie, psychologie, sociologie, évaluations psychométriques, enquêtes statistiques.

Co-développement managérial et analyse des pratiques professionnelles

Le co-développement managérial et l’analyse de pratique sont des méthodes voisines, structurées, permettant la mise en place d’un espace d’échange autour de problématiques habituellement implicites ou difficiles à exprimer. Elles portent toutes deux sur les actions qu’une personne a à mener dans le cadre de l’exercice de sa profession et ne le déracinent pas de ses préoccupations opérationnelles.

Principe

Chaque participant peut évoquer et réagir autour des thématiques proposées mais en obéissant à des règles précises de participation et dont l’animateur BELIER est le garant.

Ces règles sont les mêmes que dans nos ateliers participatifs.
1. « Oser dire »
2. « Savoir dire »
3. « Savoir écouter »

Objectifs

Exposer les problèmes de terrain sans craindre d’avoir l’air ou de se sentir vulnérable

  • Reformuler et questionner
  • Apporter des solutions co-construite et augmenter la diversité des points de vue intégrés
  • Faire émerger des compétences professionnelles techniques et non techniques.
  • Effectuer un retour d’expérience vivant, formalisé, partagé et réalisé en profondeur
  • Répondre à un besoin immédiat d’exprimer et de résoudre concrètement son problème.
  • L’éclairage sur les pratiques mises en œuvre et leurs impacts sur les clients, patients, usagers...
  • L’aide à la théorisation de la pratique, à l’élaboration de repères explicites et de discours accessibles.

Décloisonner la posture professionnelle :

  • Offrir une vision transversale
  • Rompre l’isolement (managérial, opérationnel...)
  • Rendre un engagement « tenable » et y ajouter de la qualité de vie
  • Lutter contre l’infantilisation véhiculée par les formations classiques

Assurer les conditions d’une liberté de parole par une régulation rigoureuse de l’animateur :

  • Lien de confiance
  • Respect des règles coconstruites en début de séance
  • Respect de l’autre
  • Respect de la confidentialité des sessions

Les ateliers de co-développement permettent la création de communautés de managers, tout comme l’analyse de la pratique permet l’émergence d’une communauté de praticiens au sein de l’organisation.

Ces méthodes permettent de développer une culture collaborative autour de problématiques communes quel que soit le positionnement, statut ou niveau hiérarchique des participants.

En partageant leurs problématiques quotidiennes, les membres du groupe obtiennent du soutien et poursuivent l’intégration des compétences en travaillant sur leurs dossiers, ajoutant de la valeur immédiate pour l’organisation.

Ces méthodes permettent la résolution de problèmes concrets, ET la construction chez les participants d’une vision plus globale du projet et d’organisation auxquels ils participent.

La méthode de résolution de problème et d’analyse d’évènement indésirable ALARM

Association of Litigation And Risk Management, méthode validée par la HAS pour le RETEX et l’analyse d’évènements indésirables en milieu hospitalier.

Elle est utilisée pour structurer la résolution de problème, et vise à faire dépasser aux participants les explications immédiates et superficielles d’un évènement indésirable ou d’un problème sans solutions connues.

Twitter @BELIER_HRO

Copyright BELIER HRO - Site réalisé sous SPIP avec le squelette Bélier HRO. - Mentions Légales